Questions fréquentes

Installation
Images brutes, Darks, Flats (PLU), Offsets...Que sont-ils et comment les créer ?
Fichiers et listes de fichiers
Enregistrement
Empilement
Traitement
Performances
Stockage
Divers


Installation
Le fichier zip téléchargé est corrompu.
Je vous assure que le fichier disponible sur le site est parfaitement correct.
Vous utilisez très certainement un accélérateur de téléchargement. Désactivez le et téléchargez le fichier de nouveau.


Je n'arrive pas à installer DeepSkyStacker (message DLL absente) ?
Si vous avez un message du type DLL absente il est probable que vous n'utilisez pas Windows XP SP2.
Vous devez dans ce cas télécharger et installer Windows Installer 3.1.


Images brutes, Darks, Flats (PLU), Offset... Que sont-ils et comment les créer ?
Images brutes, Science ou
Light
Les Images brutes sont les images qui contiennent la vraie information : images de nébuleuse, galaxies...
C'est ce que vous voulez empiler..

Darks et Dark Flats
Les Darks sont utilisés pour enlever le signal dark des images brutes (ou des flats pour les Dark Flats).
Avec les appareils photos numériques ou les caméras CCD, le capteur CMOS ou CCD génère un signal dark qui dépend du temps d'exposition, de la température et de la sensibilité ISO.
Pour enlever ce signal des images vous utilisez un dark qui contient uniquement ce signal.

La meilleure méthode pour les créer est de prendre des photos dans le noir (d'où le nom) avec l'objectif recouvert.
Les darks doivent être créés avec les mêmes temps d'exposition, température et sensibilité ISO que les images brutes (resp. flats).
Comme la température est un facteur important, essayez de prendre les darks pendant ou en fin de séance.

Prenez en quelques uns (entre 10 et 20 est généralement suffisant). DeepSkyStacker les combinera automatiquement pour créer et utiliser un maître dark ou un maître dark flat propre.

Offsets (ou Bias)
Les offsets ou bias sont utilisés pour enlever le signal de lecture du capteur CCD ou CMOS des images brutes.
Chaque capteur CCD ou CMOS génère un signal créé par l'électronique par le simple fait de lire le contenu du capteur.

Il est très simple de créer des offsets: il suffit juste de prendre une photo dans le noir avec le temps de pose le plus court possible.
Les offsets doivent être créés avec la même sensibilité ISO que les images. La température n'a aucune importance.

Prenez en quelques uns (entre 10 et 20 est généralement suffisant). DeepSkyStacker les combinera automatiquement pour créer et utiliser un maître offset propre.

Flats (ou PLU)
Les Flats ou PLU sont utilisés pour corriger le vignettage et les défauts d'illumination dus aux poussières ou aux taches dans le train optique.

Pour créer des bons flats il est très importante de ne pas enlever la caméra ou l'appareil photo du télescope ou de la lunette avant de les prendre (ceci inclus le fait de ne pas changer la mise au point).
Vous pouvez utiliser différentes méthodes (dont une boite à flat) mais j'ai trouvé que la méthode la plus simple était de mettre en T shirt blanc bien tendu et sans pli devant le télescope. Ensuite prenez en photo quelques chose de lumineux (un flash, le ciel à l'aube, une lumière blanche brillante...) et laissez l'appareil photo ou la caméra choisir le temps de pose (mode Av),

Les Flats devraient être créés avec la même sensibilité ISO que les images. La température n'a pas d'importance.

Prenez en quelques uns (entre 10 et 20 est généralement suffisant). DeepSkyStacker les combinera automatiquement pour créer et utiliser un maître flat propre.

Est ce que des Flats colorés fonctionnent ?
La réponse courte est oui..
La teinte générale de vos flats n'est pas réellement importante car DeepSkyStacker traite chaque couche de façon séparé et applique les flats de la même façon.
Bien entendu si vos flats sont complètement rouge uniquement la couche rouge sera calibrée correctement, mais sinon à partir du moment ou le pic de chaque couche est situé entre le tier et les deux-tiers du maximum vous ne devriez avoir aucun problème en utilisant des flats légèrement colorés.


Fichiers et Listes de Fichiers
DSS ne peut pas lire mes fichiers TIFF et/ou plante en essayant de lire des fichiers TIFF

DeepSkyStacker ne supporte que les fichiers TIFF non compressés ou avec des compressions LZW ou ZIP (Deflate).
Toutefois, il existe de nombreuses variantes de fichiers TIFF et parfois la lecture plante, particulièrement lors du décodage des informations d'EXIF.
Il est possible de désactiver le décodage des informations d'EXIF lors de la lecture des fichiers TIFF en ajoutant la clé de registre suivante sous HKEY_CURRENT_USER\Software\DeepSkyStacker : SkipTIFFExifInfo (DWORD) avec une valeur de 1.

Si vous ne savez pas comment ajouter la clé de registre vous pouvez télécharger ce petit fichier. Il suffit de double cliquer dessus pour ajouter la clé de registre.


Mes fichiers FITS ne sont pas correctement décodés.
Il existe de nombreuses versions des fichiers FITS.
Si votre fichier n'est pas correctement décodé, merci de m'envoyer un email avec le fichier attaché.


Mes fichiers FITS ont été créés à partir d'un APN et semblent peu contrastés et très sombres.
Les logiciels réalisant la capture sous forme de fichiers FITS stockent parfois dans un fichier FITS 16 bits des données codées sur 12 bits (c'est à dire dans le format d'origine du fichier RAW de l'APN).
Dans ce cas les valeurs stockées varient entre 0 et 4095 au lieu de 0 à 65535 ce qui explique pourquoi les images sont très sombres.
Vous pouvez ajuster les différents paramètres disponibles dans l'onglet de paramétrage des fichiers FITS du dialogue Paramètres RAW/FITS afin de voir correctement ces fichiers.
Pour faire simple vous pouvez multiplier la luminosité totale par 16 au maximum sans pour autant dépasser le seuil maximal. Si vous modifiez également la balance des blancs en modifiant l'échelle des rouges et l'échelle des bleus faites attention à ne pas dépasser un facteur 16 global pour chacun des canaux (luminosité * échelle du canal).


Mes fichiers FITS ont été créés à partir d'un APN et ne sont pas corrects alors que j'ai sélectionné le bon APN dans l'onglet fichiers FITS
Vous devriez vérifier qu'aucun binning n'a été utilisé par la logiciel qui a procédé à l'enregistrement des images. Si tel est le cas DSS ne peut pas utiliser la matrice de Bayer de votre APN et c'est probablement ce qui provoque le fait que vos images n'apparaissent pas correctement.
La seule solution est de désactiver le binning.


Mes fichiers FITS ont été créés à partir d'une camera CCD couleur et ils sont affichés en noir et blanc.
Vos fichiers FITS utilisent une matrice de bayer (comme un APN). Afin de décoder correctement les couleurs DeepSkyStacker doit connaître le type de matrice de bayer utilisé.
Pour ce faire vous pouvez utiliser l'onglet FITS du dialogue de configuration RAW/FITS. Vous n'aurez qu'à choisir la caméra CCD dans la liste.


Qu'est ce qu'une liste de fichiers ?
Une liste de fichier est juste un fichier texte qui contient des noms de fichiers ainsi que pour chaque fichier son type (image, dark, flat, offset) et son état (coché ou non coché).
Il faut noter que le chargement d'une liste de fichier ne vide pas la liste préalablement et qu'il est donc possible de disposer d'une liste de fichiers dark, d'une autre avec les flats, d'une troisième avec les offsets et de charger toutes les listes en même temps et d'un seul coup.
Le détail du format des listes de fichiers se trouve ici.


J'ai des fichiers issus de plusieurs nuits sur un même objet. Comment faire pour que DeepSkyStacker associe les bons darks avec les bonnes images de chacune des nuits ?
La réponse à cette question réside dans l'utilisation des groupes de fichiers.


Enregistrement
Pourquoi créer un fichier d'enregistrement pour chaque image ?
Parce que c'est le plus simple et que cela évite de refaire l'enregistrement à chaque nouveau traitement.
Cela permet également d'éviter que toutes les images soient forcément chargées au moment de l'enregistrement et de l'alignement.


Est ce que je peux effacer le fichier texte d'enregistrement ?
Oui. Il sera recréé automatiquement si nécessaire la prochaine fois.


Est ce que je peux éditer le fichier texte d'enregistrement ?
Oui, même si cela n'est pas très conseillé.
Je ne garanti pas que son contenu n'évoluera pas. Par contre je garanti la compatibilité ascendante.


A quoi correspondent les scores données à chaque image après l'enregistrement ?
Le score est une mesure de la qualité de l'image.
Pour faire simple, plus le score est élevé, plus un nombre élevé d'étoiles bien rondes et pas trop grosses a été trouvé.


Est ce que le score est une mesure absolue de la qualité d'une image ?
Non. Le score est une mesure relative qui permet simplement au sein d'une série d'image portant globalement sur la même zone de trier les images par qualité décroissante et de ne garder que les meilleures images pour l'empilement.
En particulier si la méthode de développement des images raw est modifiée il est impératif de procéder de nouveau à l'enregistrement des images ce qui amènera à calculer un nouveau score.


Empilement
Qu'est ce que le fichier AutoSave.DS
Image qui est créé après chaque session d'empilement ?
Le fichier AutoSave.DSImage est un fichier au format propriétaire qui contient l'image résultant de l'empilement au format réel 32bits/canal.
Comme la seule façon de créer ce fichier est de procéder à un nouvel empilement il n'est pas possible de l'écraser par erreur.
Il peut être en particulier être ouvert dans l'onglet de traitement.
A partir de la version 2.5.4 le fichier AutoSave.DSImage est remplacé par un fichier AutoSave.tif qui est un fichier TIFF 32 bits réel (compression Deflate).
Les anciens fichiers .DSImage peuvent toujours être ouvert par DeepSkyStacker.


L'image résultante montre des étoiles dupliquées (tripliquées...) sur toute la surface
La présence d'étoiles dupliquées est un signe certain que l'alignement utilise des "fausses" étoiles.
La principale raison est que des pixels chauds perturbent l'enregistrement en étant à tort détectés comme des étoiles.
Vous pouvez essayer de détecter automatiquement les pixels chauds (voir les options d'enregistrement) ou mieux encore charger et cocher vos darks avant de démarrer l'enregistrement..
Tous les darks, flat et offsets cochés seront appliqués à chaque image avant son enregistrement garantissant ainsi qu'aucun pixel chaud ne vient perturber la détection des étoiles qui sera ainsi meilleure et plus précise.


L'image résultante montre une version fortement réduite dans le coin en haut et à gauche
Ceci est le résultat de l'utilisation d'image enregistrée dans le mode super pixel et empilées dans l'un des autres modes.
Lorsque le mode est changé depuis ou vers le mode super pixel il est nécessaire d'enregistrer les images à nouveau..


Mes darks ne sont pas tous exactement du même temps de pose et DeepSkyStacker ne me propose pas de les mettre ensemble.
Si vous n'utilisez pas un moyen automatique de prendre les différentes images il est possible que les temps de pose varient de plusieurs secondes et dans ce cas DeepSkyStacker ne considère pas qu'il font partie du même master dark.
Vous pouvez forcer le temps de pose de chaque image à une valeur précise en sélectionnant toutes les images concernées et en utilisant le menu contextuel pour éditer les propriétés des images.


Mon image résultat est très sombre. Est ce normal ?
Les images RAW sont très sombres par nature, donc l'empilement d'images sombres créé une image résultat sombre.
Afin de voir apparaître les détails de l'image il faut étirer l'histogramme avec les différentes fonctions disponibles dans l'onglet traitement : ajustement des niveaux RVB et de la luminosité


Comment est ce que j'aligne les images résultantes de 4 piles différentes (rouge, verte, bleue et luminance) ?
Pour aligner les images résultantes sur la même image de référence il suffit d'ajouter l'image de référence à la liste même si celle-ci n'appartient pas à la même pile puis forcer DeepSkyStacker à l'utiliser comme image de référence (en utilisant le menu contextuel) mais en la laissant décochée.
Ceci indique à DeepSkyStacker de l'utiliser comme image de référence tout en ne l'ajoutant pas à la pile.


Traitement
Qu'est ce que le fichier DSSSettings.DSSSettings
qui est créé dans le répertoire de DeepSkyStacker.exe ?
Le fichier DSSSettings.DSSSettings contient les différents jeux de paramètres qui peuvent être enregistrés et chargés depuis l'onglet de traitement.


Performances
Comment accélérer l'empilement
?
En dehors des réponses évidentes (processeur plus puissant, plus de mémoire), la meilleure façon d'accélérer les traitements est d'utiliser les modes sans interpolation (Bayer Drizzle et Super Pixel) ou en interpolation bilinéaire ou AHD qui travaillent uniquement sur les images brutes issues des APN, c'est à dire avec un seul plan monochrome 16 bits au lieu des 3 plans RGB dans les autres modes interpolés.
Le décodage des images est plus rapide (peu ou pas d'interpolation), la mémoire nécessaire est divisée par 3 et les flats, darks et offsets sont calculés et stockés en mémoire sur un seul plan au lieu de 3.

Une autre façon d'accélérer l'empilement consiste à utiliser un rectangle personnalisé qui ne contient que la partie intéressante de l'image.


Stockage
Comment sont stockées les paramètres du post-processus dans les fichiers TIFF
?
Les paramètres sont stockés dans des TAG privés. Ceci est une fonctionnalité autorisée par le format TIFF.
Par contre si vous enregistrez le fichier TIFF avec un autre logiciel que DeepSkyStacker, les TAG privés ne sont pas conservés et les paramètres sont perdus.


Quelle est la différence entre paramètres appliqués et paramètres inclus lors de l'enregistrement de l'image au format TIFF ?
Lorsque les paramètres sont inclus, l'image stockée dans le fichier TIFF est l'image sans modification telle qu'elle résulte du processus d'empilement. Les paramètres sont inclus pour permettre à la prochaine ouverture du fichier TIFF par DeepSkyStacker de continuer à travailler à partir de l'endroit ou vous vous étiez arrêté.
Il est conseillé d'utiliser cette option lorsque vous souhaitez poursuivre le processus de traitement ultérieurement avec DeepSkyStacker ou si vous souhaitez réaliser la totalité du processus de traitement avec un autre logiciel.

Lorsque les paramètres sont appliqués, l'image stockée dans le fichier TIFF résulte de l'application des paramètres sur l'image issue du processus d'empilement.


Photoshop n'arrive pas à ouvrir les TIFF 32 bits entier enregistrés par DeepSkyStacker ?
Effectivement vous devez enregistrer vos fichiers au format TIFF 32 bits/canal (réel) pour que Photoshop puisse les ouvrir.
Par contre Pleïades PixInsight ouvre très bien les TIFF 32 bits entiers enregistrés par DeepSkyStacker (et vice-versa).


Est ce que DeepSkyStacker stocke des informations dans la base de registre ?
Tout à fait. DeepSkyStacker stocke toutes les informations liées à l'utilisateur .(derniers répertoires utilisés pour chaque type de fichiers ...) dans la base de registre.
Tout est stocké dans HKEY_CURRENT_USER\Software\DeepSkyStacker.


Divers
Pourquoi DeepSkyStacker ?
Tout simplement parce que passer des heures à répéter les mêmes tâches à chaque nouvelle série de photo me semblait inutilement consommatrice de temps.
Ceux qui possède un appareil photo réflex numérique pour faire de l'astrophoto comprendront de quoi je veux parler : transformation en TIFF (ou CFA pour les plus courageux), registering, stacking ...

Alors plutôt que d'écrire des scripts invraisemblables et d'essayer d'utiliser des logiciels payants ou gratuits tous plus gourmand en mémoire les uns que les autres, j'ai décidé de faire le logiciel qui résoudrait mon problème : fournir en entrée après une nuit d'observation une série de fichiers raw (parfois plusieurs centaines) et avoir en sortie le lendemain matin une image prête à être traitée.


Pourquoi pas de traitement des images planétaires ?
Tout simplement parce que je n'en fais pas et que je n'ai donc aucune expérience à apporter dans ce domaine.
Peut être qu'un jour je m'y intéresserai et que j'écrirai un PlanetaryStacker ... mais il ne faut pas rêver.


Et DeepSkyStacker 1.0 ?
La version 1.0 de DeepSkyStacker a uniquement été utilisée par moi même et quelques proches. Elle n'était pas destinée à être rendue publique et même si le moteur était déjà présent il lui manquait de nombreuses fonctionnalités.
La version 2.0 est donc la première version publique.


En quel langage est développé DeepSkyStacker ?
DeepSkyStacker est développé en C++.


Comment sont décodés les images au format RAW ?
Les images au format RAW sont décodées grâce à l'excellent code DCRAW de Dave Coffin.
Merci à lui d'ailleurs pour m'avoir donné l'idée du traitement spécifique bayer drizzle.


Est ce que les fichiers de mon appareil photo numérique sont supportés ?
La liste des appareils photos supportés (plus de 300 actuellement) est constamment enrichie. Consultez le site DCRAW de Dave Coffin pour savoir si votre appareil photo est supporté.
Si c'est le cas, il est probable que la dernière version de DeepSkyStacker le supporte également..


Comment sont lues et enregistrées les images au format TIFF ?
Les images au format TIFF sont décodées grâce à l'excellente librairie libtiff.


Comment sont lues et enregistrées les images au format FITS ?
Les images au format FITS sont décodées grâce à l'excellente librairie CFitsIO.


Est t-il possible de changer la langue de DeepSkyStacker ?
La langue utilisée par DeepSkyStacker (français, anglais, espagnol, tchèque, italien, catalan, allemand ou hollandais) est déterminée automatiquement en fonction de la langue de l'OS.
Si vous souhaitez forcer la langue vous pouvez la changer depuis le dialogue d'A propos.
Pour que le changement soit effectif il faut relancer DeepSkyStacker.


Comment DeepSkyStacker vérifie la présence d'une nouvelle version ?
Pour vérifier la présence d'une nouvelle version, DeepSkyStacker se connecte sur le site et compare la version en cours d'utilisation avec la version disponible en téléchargement sur le site.
Cela va sans dire mais cela va mieux en le disant : DeepSkyStacker n'envoie strictement aucune information vous concernant ou concernant votre machine sur le site ou où que ce soit. Il se contente de récupérer un petit fichier qui contient les informations nécessaire.


Est ce que DeepSkyStacker est OpenSource ? Est ce que le code source est disponible ?
Non et non plus.


Comment désinstaller DeepSkyStacker ?
Très simplement : il suffit d'utiliser la désinstallation via le panneau de configuration (Ajout/Suppression de programme).